Sebastião Salgado : son nouveau livre GOLD

Sebastião Salgado : son nouveau livre GOLD

Cet ouvrage intitulé GOLD rassemble le portfolio du photographe Sebastião Salgado sur Serra Pelada, Eldorado du Brésil et plus grande mine d’or à ciel ouvert du monde des années 80

En 1986, Sebastião Salgado est autorisé à visiter Serra Pelada, la plus grande mine d’or à ciel ouvert du monde, après six années de refus des autorités militaires brésiliennes. D’abord rendu célèbre par les images prises par Alfredo Jaar, c’est ensuite Sebastião Salgado qui fait découvrir l’ampleur de cet Eldorado, plébiscité par des milliers de personnes qui délaissent alors leur métier pour celui de mineur. 

  « Qu’est-ce qui, dans ce métal jaune et sans éclat, pousse des hommes à abandonner leur foyer, vendre leurs biens et traverser un continent pour risquer leur vie, leurs membres et leur santé mentale au nom d’un rêve ? »   

Sebastião Salgado.

C’est ce que le photographe a cherché à comprendre en photographiant cette mine d’or presque irréelle où grouillaient des dizaines de milliers d’hommes, presque nus, transportant des sacs jusqu’à 40 kilos et travaillant dans des conditions extrêmement difficiles. L’exploitation de la mine était entièrement manuelle et humaine, sans équipement mécanique dont témoignent les images. 

Tandis que la tendance photographique était à la couleur au moment de ce reportage, Sebastião Salgado prend le parti pris du noir et blanc avec des images contrastées. Une esthétique singulière et propre au photographe que l’on retrouve dans la grande majorité de son travail. 

Le livre GOLD aux Éditions Taschen regroupe ainsi 208 pages d’images de cette ruée vers l’or. Comme pour la plupart des ouvrages traitant des images de Salgado, les photographies sont imprimées en très grand format, sur deux pages, de sorte à pouvoir identifier le plus de détails possible. Les images sont dénuées de légendes ou d’explications, ce qui ne permet pas toujours de contextualiser. Les valeurs documentaires et critiques des images mettent toutefois en évidence l’exploitation et le déploiement humain pour une quête incertaine et cela même des années plus tard. 

 « Les photographies de Salgado renvoient une immédiateté qui les rend extrêmement contemporaines. On sait que la mine de Serra Pelada est aujourd’hui fermée, pourtant il ressort de ces images une intensité dramatique profonde. »

Alan Riding, co-auteur

Le livre GOLD est édité par la femme du photographe Lelia Wanick Salgado aux Éditions Taschen, co-écrit avec Alan Riding, auteur anglais d’origine brésilienne. 

Le livre relié mesure 24,8 x 33 cm, comprend 208 pages et est édité en allemand, anglais et en français. Il est vendu 50 € sur le site de Taschen. L’ouvrage est également disponible en Édition collector limitée et signée à 1000 exemplaires, vendue 800 € ou encore en Édition d’art de 100 exemples signés, accompagnés d’un tirage signé. 

L’article Sebastião Salgado : son nouveau livre GOLD est apparu en premier sur Images Photo - Le Blog.

All comments

Leave a Reply